Depuis plus de dix ans, les missions des services interentreprises de prévention et de santé au travail (SPSTI) se matérialisent dans une forte dimension pluridisciplinaire.

 

Les effectifs du SSTRN

Désormais, ce sont des compétences variées qui mettent leur savoir-faire au service de la prévention dans les entreprises, incluant le suivi individuel, la prévention des risques professionnels et la prévention de la désinsertion professionnelle.

 

Leur complémentarité permet d’apporter des réponses cohérentes et pertinentes en fonction des situations, des problématiques et des enjeux prioritaires dans le cadre d’une approche collective des problèmes de santé et sécurité au sein de l’entreprise.

La santé au travail, une approche globale qui agit en prévention !

L'équipe santé travail,
des compétences pluridisciplinaires

Au SSTRN, chaque équipe santé travail s'adapte aux spécificités des entreprises qu'elle accompagne et des salariés qu'elle suit.

 

Selon les besoins, le nombre de collaborateurs varie, mais la composition reste la même : autour d'un médecin du travail qui pilote et anime l'équipe, des médecins du travail, des infirmiers santé travail, des conseillers en prévention, des assistants en santé et sécurité au travail (ASST). Tous sont des  professionnels spécialistes de la prévention des risques en entreprise. Ils sont assistés de secrétaires médicales en charge de la relation avec les adhérents et les salariés suivis.

Nos professionnels facilitent les démarches des entreprises dans leur évaluation des risques professionnels et pilotent des actions de prévention efficaces et ciblées en fonction des métiers et des risques.

 

pluridisciplinarite

Une introduction progressive

Pluridisciplinarité, tout un programme !


La médecine du travail n'est plus, passez votre chemin. Cette formulation est évidemment exagérée, mais elle est importante pour faire évoluer une compréhension encore trop souvent erronée.

Après une première approche dans la réforme de 2004, puis un profond bouleversement dans la loi de juillet 2011, la médecine du travail s'est muée en santé au travail. Les associations que sont nos services interentreprises ont dû revoir leur organisation pour assurer l'introduction de nouvelles compétences.

Le médecin du travail, initialement porteur de la responsabilité de la prévention et œuvrant essentiellement seul (avec sa secrétaire) auprès des entreprises qu'il accompagnait, s'est progressivement vu entouré de professionnels de la prévention dans des équipes santé travail conçues pour assurer un meilleur suivi des entreprises.

Ainsi sont progressivement apparus dans les effectifs des SPSTI les infirmiers santé travail, les IPRP ou conseillers en prévention, les assistants santé sécurité travail, les psychologues du travail, les ergonomes, les assistants de service social, les techniciens hygiénistes, les ingénieurs sécurité… Tous développent des champs d'expertise multipliant les compétences des services pour répondre de manière plus avancée aux besoins des entreprises.

Médecin du travail

Le médecin du travail coordonne les besoins des entreprises et pilote les actions. Il est le conseiller de l’employeur et des salariés. Il est membre de droit de la CSSCT (ou du CSE). Il va dans les entreprises pour apprécier les postes de travail et les risques professionnels. Il assure le suivi médical individuel et délivre notamment les avis d’aptitude.

Infirmier santé travail

L’infirmier santé travail assure, sous délégation du médecin du travail, le suivi des salariés en réalisant certaines visites (embauche sans suivi renforcé, périodiques). Il intervient en entreprise, fait le lien santé-travail et donne des conseils de prévention. Il alerte le médecin du travail sur des situations individuelles ou collectives qui le nécessitent.

Conseiller en prévention

Le conseiller en prévention santé et sécurité au travail a un rôle exclusivement préventif. Il assure des missions de diagnostic, de conseil, de préconisation et d’appui : études des postes de travail, métrologies, actions de sensibilisation aux risques, aide à la gestion des risques.

Assistant santé et sécurité au travail

L’assistant santé et sécurité au travail (ASST) exerce ses missions en priorité auprès des entreprises de moins de 20 salariés. Il recense les besoins des employeurs, participe à l'accessibilité de la santé au travail, assure un premier niveau de repérage des risques professionnels, réalise ou initie la fiche d'entreprise, participe aux projets collectifs de prévention.

Assistantes médicales

L'assistante médicale est l’interlocutrice de l’entreprise. Elle assure l’accueil physique et téléphonique ainsi que les examens de biométrie. Elle assiste le médecin du travail au niveau administratif et lors des visites médicales. Elle est souvent le premier contact de l'entreprise pour mieux l'orienter.

L'assistante médicale de l’équipe santé travail vient en appui de l’équipe, contribue aux convocations des salariés, réalise des examens complémentaires à la demande des médecins et des infirmiers.

Autour de l'équipe santé travail
des compétences spécialisées et transversales

 

En complément à nos équipes de proximité, et à leur demande, des professionnels mettent en œuvre leurs compétences spécifiques réunies dans un pôle ergo-psycho-social (ergonomes, psychologues du travail, assistants de service social) et une cellule de prévention de la désinsertion professionnelle.

Psychologues du travail

Les psychologues du travail conseillent les entreprises pour sensibiliser aux risques psychosociaux (RPS). Ils les accompagnent dans la méthodologie de mise en œuvre d’une démarche de prévention sur ce risque spécifique, dans l’élaboration de plans d’action et de prévention des RPS et jouent un rôle dans le maintien dans l’emploi d’un salarié. Ils interviennent à titre préventif dans le collectif de travail : diagnostics courts, sensibilisation RPS et méthodologie, prévention.

Sur demande d'un médecin du travail, un accompagnement individuel (limité à trois séances) peut être organisé au travers d'un "dispositif clinique".

 

Ergonomes

Les ergonomes interviennent dans les entreprises pour réaliser des études sur les conditions de travail. Ils conseillent l’employeur et le salarié sur l’ergonomie des postes de travail. Ils viennent en appui des équipes santé travail.

Assistants de service social

À la demande du médecin du travail, les assistants de service social appuient le salarié dans les démarches à envisager. En relation constante avec le médecin du travail, ils prennent le relais pour établir un diagnostic social de la situation du salarié en relation avec la santé au travail et l'orienter vers les dispositifs spécifiques.

 

Médecins spécialistes

Le SSTRN dispose d’autres compétences spécialisées : pneumologie, cardiologie, ORL. Si nécessaire, le médecin du travail oriente le salarié vers les spécialistes du territoire.

-

Administratif et support, des équipes importantes

Autour de la direction générale, huit directions opérationnelles œuvrent pour gérer le service, conduire les projets et accompagner les équipes de prévention pour, tous ensemble, remplir notre mission et réaliser le service auprès de nos adhérents et de leurs salariés.

  • Direction opérationnelle de prévention
  • Direction des projets et des animations de prévention
  • Direction des partenariats et compétences complémentaires
  • Direction immobilière, services généraux, achats et QSE
  • Direction des ressources humaines
  • Direction administrative et financière
  • Direction des systèmes d'information
  • Direction de la communication

Les directions pilotent de nombreux professionnels aux métiers et compétences variés : chargés de mission ou de projets, assistantes de directions, techniciens de maintenance, responsable d'audit interne, chargés de l'administration du personnel, architecte infrastructure informatique, chargé des achats, comptables, responsable et chargé de paie, community manager, technicien des services généraux, assistantes administratives, animatrice réseau métier, techniciens informatiques, développeurs et recetteurs fonctionnels, responsable formation, chargé des carrières, animatrice sécurité et développement durable, chargés de communication, managers, directeurs…

Une politique sociale affirmée

Le SSTRN porte une attention particulière à l'évolution des compétences et aux carrières de l'ensemble de ses collaborateurs.

Ainsi, le budget annuel alloué au développement des compétences de nos salariés représente 6% de notre budget et de nombreux sujets et projets sont partagés en collectifs de salariés.

Secrétaires médicales

Vous avez une question ? Contactez nous…